SilverGeek, le lien entre jeunes et séniors !

Présente dans nos locaux depuis quelques mois, nous avons demandé à Claire de nous faire un résumé de ce qu’est Silvergeek, et à qui cela s’adresse-t-il.

 

Q : Claire, tu es cheffe de projet chez Silver Geek. Peux-tu nous en dire un peu plus sur le collectif ?

Silver Geek est effectivement né d’un collectif d’acteurs privés et associatifs, qui ont souhaité dès 2012 proposer un projet concret, innovant et utile qui puisse répondre à deux enjeux de territoire, initialement sur l’ex-région Poitou-Charentes : l’inclusion numérique et le bien-vieillir. Le projet a donc été construit, expérimenté sur le terrain, puis évalué de façon très rigoureuse en 2016, toujours porté par le soutien de ces acteurs très engagés. Le projet Silver Geek, s’il est innovant dans son objet même, l’est aussi dans son mode d’organisation, collectif et participatif, où les échanges se font toujours au service d’un projet commun.

Q : Lors de votre assemblée générale qui s’est déroulée à Cobalt le 17 janvier, Silver Geek est devenue une association. Concrètement, qu’est ce ça change?

Ce qui change, c’est que Silver Geek, en se structurant, bénéficie d’une existence juridique et administrative propre. Cela permet d’inscrire le projet dans une démarche de consolidation de son objet et de ses actions, suite à l’évaluation positive de ses impacts sociétaux. Ce qui ne change pas en revanche, et ce qui est assez rare pour être souligné, c’est l’aspect collectif de la démarche de création de l’association. Tous les acteurs engagés à l’origine du projet sont maintenant membres fondateurs et engagés dans la vie de l’association : la Fondation Macif, Orange, Solidatech – les ateliers du Bocage, Unis-Cité, Le Labo des Partenariats IPCA, Le SPN, Futurolan, le Rameau, le CSC des Trois Cités, et Passerelles et Compétences. Les statuts de l’association témoignent d’ailleurs d’une volonté de gouvernance horizontale et ouverte sur l’extérieure, qui place la dimension collective au cœur de l’ADN du projet.

Q : Votre créneau, c’est le numérique ludique et le lien intergénérationnel au service du bien vieillir. Dirais-tu que nous sommes plutôt avancés sur ce sujet en France?

Le projet Silver Geek travaille effectivement sur différents sujets : le bien vieillir, le numérique ludique et le lien intergénérationnel, en les liant les uns aux autres et en les nourrissant respectivement. Nous sommes convaincus, parce que nous l’expérimentons au quotidien, que le numérique est un formidable outil de lien mais aussi de transformation sociale. Changements des pratiques de loisirs, changements des regards entre générations, augmentation de l’estime de soi, aussi bien pour les jeunes qui animent les ateliers Silver Geek que pour les séniors qui y participent, etc. Je pense que de plus en plus d’acteurs, qui plus est très variés, s’engagent sur ces sujets, et c’est heureux, car il n’y a pas qu’une seule façon de répondre à ces enjeux majeurs. J’ajouterais que, même si des appréhensions demeurent, les séniors se montrent aujourd’hui de plus en plus enthousiastes et demandeur-se-s concernant les pratiques numériques, ce qui crée également des envies d’innover sur ces sujets.

Q : On entend beaucoup parler du Trophée des Seniors dont la finale se déroule lors de la Gamers Assembly. Est-ce que tu peux nous expliquer comment ça se passe ?

C’est le grand événement qui scande chaque année le projet Silver Geek ! Chaque semaine, sur 5 départements de la Nouvelle-Aquitaine, des volontaires d’Unis-Cité mènent le projet Silver Geek, au sein de 27 structures différentes (Ehpad, foyers ruraux, centres sociaux, etc.). Ils accompagnent également les séniors dans leur préparation au Trophée des Séniors, une compétition de Wii Bowling, qui se joue en binômes de séniors, et dont la grande finale se déroule sur la scène principale de la Gamers Assembly organisée par Futurolan. C’est une vraie compétition, avec des finales dans les structures, puis une finale par département, afin de sélectionner les 5 meilleurs binômes de la Région. La grande finale se jouera en public le samedi 31 mars à 15h, et sera retransmise en direct sur Twitch. Je peux vous donner plus de détails, mais rien ne remplace le fait d’y assister, en direct, dans cette ambiance joyeuse et surchauffée indescriptible, et de soutenir les séniors qui, je vous l’assure, sont bien présent-e-s pour gagner !

 

 

 

 

 

Q : Une petite anecdote sur le Trophée 2017? Et/ou le teasing de l’édition 2018?

Cette année et pour la 1ère fois, le Trophée prend une dimension régionale ! Les finales départementales se dérouleront entre mi février et mi-mars, et pendant cette période, nous vous inviterons à faire la connaissance des Silver Geeks et de leurs jeunes « coachs » volontaires, sur le site de l’association, et sur les réseaux sociaux. Restez connecté-e-s !