Vis ma vie de coworker en confinement…

Nos coworkers sont eux aussi confinés. On leur a demandé de nous envoyer leurs astuces, bonnes pratiques, témoignages, anecdotes rigolotes et photos drôles.

Entre les habitués du télétravail, ceux qui doivent allier le travail et les enfants et les entreprises qui mettent en place de nouvelles façon de communiquer, découvrez comment nos coworkers travaillent en confinement !


« À PWC, on garde le sourire et le lien social même en confinement ! »

Karine Couradeau, directeur chez PWC France

« On s’organise au mieux, comme tout le monde, avec l’aide précieuse de nos nombreux outils collaboratifs ! Et évidemment on reste en contact permanent avec nos équipes. Et pour garder du lien plus ludique et faire des pauses, on a commencé par ça dans le sud-ouest :

– création d’un Jamboard ou on épingle nos photos de confinement (c’est très drôle ! 😂)

– création d’un salon de discussion pour remplacer les pauses cafés  : alors là c’est le coin détente ! Il y a eu un concours du plus grand stock de tablettes de chocolat pendant le confinement… et c’est l’équipe audit IT qui l’a remporté haut la main !

– Et puis les plus expérimentés mettent au maximum leurs caméras en fonction sur hangout pendant les réunions… pour qu’on se reconnaisse à la sortie ! Plus sérieusement, les plus jeunes n’osent pas encore, mais la caméra nous donne une relative proximité, dont tout le monde a besoin à mon sens en ce moment. Donc on en profite pour mettre des casquettes avec notre logo, afficher des messages sympas sur les murs derrière nous etc…”


Après 10 ans de télétravail, Sébastien nous partage ses bonnes pratiques !

« Je télétravaille depuis 10 ans, donc j’ai une certaine habitude de la chose ! 😉 On lit beaucoup de trucs sur internet, pas toujours juste d’ailleurs (pour moi en tout cas). Pour ma part, je pense que chaque personne a un rythme de travail différent (avec des contraintes différentes : famille, déplacements…) et qu’il n’y a de solutions «clés en main». Il faut simplement bien se connaître pour être «efficace» en télétravail et ne pas trop «procrastiner» (ça s’apprend avec les années).

Voici ce qui me semble important :

– apprendre à faire des pauses régulières, toutes les heures -> ex. : je prend aussi une heure pour me promener à pied chaque jour, souvent l’après-midi, même quand il ne fait pas beau, sauf en ce moment exceptionnel bien sûr.

– sous-traiter les tâches ménagères (robot aspirateur, lave-vaisselle…) et faire les courses quand il n’y a personne dans les magasins -> ça fait gagner du temps !

– automatiser les outils (mails et répondeurs automatiques…) -> ça fait gagner du temps !

– utilisez prioritairement et quand c’est possible les outils de communication asynchrones (mail…) avec collègues/clients plutôt que synchrones (visio, messageries instantanées, téléphone…) -> ex. : mon téléphone pro tombe automatiquement sur la messagerie depuis 10 ans, ça n’a jamais empêché mes clients de me joindre

– fuir les réunions (sauf s’ils ont un objet avec un objectif précis, et un temps défini) -> ex. : mon truc, quand quelqu’un me dit de faire un meeting d’une heure, je lui réponds que je n’ai que 30 minutes et que ça devrait suffire (diviser par 2 le temps de réunion fait gagner BEAUCOUP de temps dans une semaine)

– profitez, profitez et profitez encore du temps gagné pour faire ce qui plait (vacances, temps en famille ou avec les amis, projets perso…) -> restez derrière un écran 70h par semaine est stupide (désolé, c’est un peu rude, mais je le pense vraiment), nous sommes des animaux sociaux et on a besoin de faire plein d’activités physiques, sociales et intellectuelles. Et le télétravail aide à faire cela, à condition de bien l’utiliser.

Et voici la vue que j’ai en confinement :

« 


Entre les enfants et le travail, Agathe développe une certaine polyvalence ! 

Agathe Jouneau, Responsable environnement chez EDF Renouvelables

“Le principal challenge pour moi durant ce télétravail imposé est de littéralement jongler entre les emplois du temps professionnels de mon conjoint et moi, la nécessité d’assurer la continuité pédagogique de mes enfants, de contribuer à la logistique du foyer, tout en restant saine d’esprit !

Et si la lutte contre le coronavirus occupe une bonne partie de nos pensées, n’oublions pas de prévenir les accidents domestiques, qui font malheureusement beaucoup de victimes au quotidien, en particulier chez les enfants. Et c’est ainsi que j’ai effectué une visioconférence sur les chauves-souris avec une collègue, tout en supervisant la réalisation d’une crème au chocolat par ma cadette. Elle était délicieuse (je parle de la crème… pas la chauve-souris !).

#JeResteÀLaMaison”


Freelance et habitué du télétravail, Olivier nous livre ses conseils en temps de confinement !

Olivier Portron, Conseiller en gestion d’entreprise et formateur en freelance, OP Scope

“Si j’avais quelques conseils à donner sur l’activité au quotidien ce serait les suivants :

contacter son fournisseur d’accès pour renégocier votre contrat et matériel : on s’est bien rendu qu’il fallait un WIFI top niveau ces derniers temps. Et les opérateurs sont plutôt à l’écoute vu les circonstances et le marché très concurrentiel

mettre à jour toutes les tâches administratives persos et pro (compta, factures, prévi de gestion)

visualiser son activité à 2/3 ans en prenant un peu de hauteur et compte-tenu des circonstances actuelles

entretenir son réseau et aller dans les communautés facebook par exemple pour échanger sur les problématiques du moment (moi, je vais sur les sujets de création d’entreprise, de formation, de coaching, …)

profiter des temps off pour contacter ses proches, des amis ou parents isolés

– voir si vous avez l’opportunité de faire une (ou des) action(s) positive(s) en ces temps de crise. Ça fera du bien aux autres et çà vous fera du bien.

Restez chez vous et restez positif !”