« Pour moi, le bon coworker c’est celui qui rigole à mes blagues. » Rencontrez Odile !

Formation, ressources humaines, psychologie, qualité de vie au travail… Odile Mayerczyk a plus d’une corde à son arc. Rencontre avec une coworkeuse hyperactive !

Fiche d’identité :

Odile Mayerczyk – psychologue du travail, recruteuse, formatrice et spécialiste qualité de vie au travail. Coworkeuse à Cobalt depuis un mois.

 


Odile, peux-tu nous présenter brièvement ton parcours professionnel ?

J’ai tout d’abord été formatrice en management et responsable formation de la direction achat des 3 Suisses France pendant 3 ans. 

Puis j’ai créé le service emploi formation de Cofidis France. Je suis restée pendant 18 ans dans cette structure en évoluant régulièrement. En 2002, j’ai intégré Cofidis Tournai en tant que directrice des ressources humaines. 

Voulant changer d’univers, j’ai ensuite monté une agence matrimoniale à Rouen. Mal m’en a pris car les sites de rencontre ont explosé sur la toile et mes prospects se sont évaporés. 

Je suis donc revenue à Lille pour travailler en tant que consultante dans un cabinet conseil en ressources humaines. J’y suis restée pendant 10 ans. 

Et enfin, je me suis mise à mon compte en tant que psychologue du travail, recruteuse, formatrice et spécialiste en qualité de vie au travail. Aujourd’hui je travaille sur Poitiers et Lille.

Peux tu m’en dire plus sur ton activité ?

Actuellement, je travaille sur plusieurs projets. Je réalise un diagnostic de qualité de vie au travail dans une société de transport de 150 salariés à Arques, dans le nord. 

Je suis sous-traitante d’un cabinet spécialisé dans le recrutement de directeurs informatiques à Lille, pour qui je réalise des portraits psychologiques des candidats. Je leur fait passer des tests, je débriefe avec eux et je rédige une synthèse qui est intégrée dans le dossier présenté au client. 

Je travaille également pour un autre cabinet à Lille, pour qui je réalise le pré-tri des candidats avec une note de synthèse. 

Enfin, j’anime des formations sur la confiance en soi et la gestion de ses émotions pour une association qui accompagne des chômeurs.

 

Comment se passe une journée de travail typique ?

Je commence par lire mes mails et anime mon profil Linkedin. Ensuite, j’organise et réalise mes prestations, soit de chez moi pour les recrutements, soit en salle avec des heures fixes pour les formations et les séminaires. Je relance mes prospects par téléphone l’après-midi, et en soirée je participe à des réunions, des forums et des rencontres avec des représentants d’entreprises.

 

As-tu une expérience marquante de ton parcours professionnel à nous raconter ?

J’ai formé 600 équipiers de collecte (éboueurs) à la qualité de service, pour la société Esterra à Lille. C’est une expérience qui m’a passionnée car c’était innovant pour la société concernée et j’ai dû me battre pour convaincre le responsable de formation que la pédagogie choisie serait efficace pour ce type de population ! Les groupes de 24 stagiaires étaient scindés en équipes de 6 personnes qui passaient de tables en tables. Ils devaient répondre à des questions et sur chaque table, des documents, des vidéos étaient à disposition pour trouver les réponses. Cela nécessitait de lire, écrire et de travailler en équipe. J’était très contente car sur les 600 personnes, il n’y a jamais eu de soucis, alors que ce sont majoritairement des personnes réfractaires à la lecture, à l’écriture et à la formation. Cette formation a contribué à la signature d’un nouveau contrat de 5 ans pour l’entreprise avec la ville de Lille.

 

Parlons du coworking !

As tu déjà fait du coworking ?

Non, c’est la première fois.

 

Qu’apprécies-tu à Cobalt ?

J’adore le cadre, c’est spacieux, moderne, pratique et il y a une excellente luminosité ce qui est très bon pour le moral. Les personnes présentes ici sont sympathiques et très à l’écoute. Les coworkers sont respectueux et prennent aussi le temps de discuter. La cuisine est avenante, bien équipée, et, point très important… il y a du très bon café et la machine n’est jamais en panne ! (rires…😄) J’aime aussi le fait que ce soit en centre ville, il y a tout à proximité !

 

D’après toi, qu’est-ce qui différencie un bon coworker d’un mauvais coworker ?

Pour moi, le bon coworker c’est celui qui rigole à mes blagues et qui m’écoute quand je raconte ma vie. (rires…😄)

Dis-nous en plus sur toi !

Es-tu fan de musique ?

J’adore les belles voix ! Par exemple : Serge Lama, Sardou, Bowie, Scorpion mais j’écoute rarement de la musique, je regarde plus souvent la télé ou youtube.

 

Es-tu fan de sport ?

Je suis à fond dans la plongée sous marine !

Un film préféré ?

Il y en a plusieurs ! J’adore les Monty Python et l’humour anglais ! J’aime aussi Un poisson nommé Wanda. Dans les films plus sombres, Le choix de Sophie. Je suis fan des films de Noël car ils finissent toujours bien !

 

Quelle est l’invention la plus inutile, selon toi ?

La paille pour boire, parce qu’on peut boire au verre ou même à la bouteille !

 

Quels sont tes objectifs d’avenir ?

M’investir dans une association de sauvegarde de la nature. J’aimerais faire ça dès que j’aurais le temps !

 

Enfin, complète « Pour ma défense, je… »

Pour ma défense, je veux qu’on tienne compte que j’ai eu une enfance heureuse, des parents formidables et que c’est pour ça que j’ai un complexe de supériorité, certains matins, je crois que je suis Dieu ! (rires…😄)

 

 

Propos recueillis par Sarah Lopes, chargée de mission à Cobalt.