Quand trois jeunes choisissent de partager leur passion aux anciens… Rencontrez Esteban, Coline & Marius !

Ils ont choisi le service civique au sein de l’association Silver Geek pour créer du lien intergénérationnel grâce à leur passion : les jeux vidéo. Zoom sur Esteban, Coline & Marius !

Fiche d’identité :

Esteban – 18 ans, volontaire en Service Civique chez Silver Geek , coworker à Cobalt depuis février 2021.

Coline – 20 ans, volontaire en Service Civique chez Silver Geek, étudiante en première année de licence de Lettre, coworkeuse à Cobalt depuis février 2021.

Marius – 19 ans, volontaire en Service Civique chez Silver Geek, coworker à Cobalt depuis février 2021.

 


Vous êtes tous les trois volontaires en service civique pour l’association Silver Geek. Pouvez-vous nous présenter l’association ainsi que vos missions ?

Marius : L’Association Silver Geek œuvre à créer du lien intergénérationnel et à entretenir le bien vieillir des seniors grâce aux jeux vidéo. Le but est de leur faire découvrir les nouvelles technologies en organisant des compétitions e-sport, comme le trophée des seniors pour la Gamers Assembly, qui se déroule dans des résidences pour personnes âgées au niveau national.

Coline : En tant que volontaires en service civique, nos missions sont de proposer et de concevoir de nouveaux ateliers pour les résidences autour de Poitiers, de tester des jeux et de créer des fiches pédagogiques. Nous avons, par exemple, mis en place des ateliers autour du jeu Just Dance, en partenariat avec ReSanté-vous, une entreprise solidaire qui vise à développer le sport adapté pour les seniors. Ils nous ont aidé à identifier la difficulté des mouvements demandés dans les danses, pour une personne âgée, et les jeux qui seront incompatibles avec les capacités des résidents, grâce à leurs connaissances, mais aussi à leurs outils. Ils nous ont donné accès à un simulateur de vieillissement avec lequel nous avons pu tester le jeu, pour se mettre à la place des futurs usagers. 

Esteban : Pour faire cette analyse, nous avons dû relever l’amplitude des mouvements, leur rapidité…

Marius : Nous regardons également le nombre d’informations à traiter en même temps, le nombre de touches, la taille des manettes… Pour savoir si le jeu peut être adéquat. Mais aussi le type de musique qui est proposé pour que l’atelier soit plaisant. Il ne faut pas que l’atelier soit trop enfantin, car vieillir n’est pas redevenir enfant !

Coline : Enfin, d’un point de vue cognitif, pour se rendre compte de ce qui est compris ou non, d’ordre général, par les seniors, nous nous sommes basés sur les ateliers Wii bowling que Silver Geek organisait déjà dans les résidences.

Parlez-nous un peu plus de votre parcours, pourquoi avoir choisi de réaliser ce service civique ?

Esteban : Je pense que l’aspect social et jeu vidéo nous a tous plu ! Ensuite, personnellement ça me permet de combiner ma passion (les jeux vidéo) et le lien avec les personnes âgées. Ma famille est dans le médical, j’ai donc beaucoup de contacts avec les seniors et j’ai très souvent un bon feeling avec eux. Alors, étant donné que mon Bac Pro Systèmes Numérique ne me plaisait pas, lorsque la mission locale m’a parlé de cette mission, j’ai tout de suite voulu me porter volontaire. De plus, ça me permet d’avoir une première expérience plus professionnelle et de faire une transition entre le milieu scolaire et le monde du travail. Cela m’a également permis de faire mûrir mon projet professionnel, à la fin de ce service civique je pense tenter d’intégrer une formation en web design, mais avec un lien avec l’animation !

Marius : Pour ma part, comme Esteban, ce service civique me permet d’allier ma passion (les jeux vidéo aussi) et le contact avec une population pour laquelle j’ai de l’attirance. Je suis très proche de mes grands-parents, j’ai une très bonne entente avec eux et avec les personnes âgées en général. Je les trouve très attachants ! Pour la suite, j’aimerais réussir le concours d’entrée en école de gaming pour être web designer ou streamer, ou réaliser un master dans le domaine de l’e-sport.

Coline : Moi, je voulais réaliser un service civique afin de m’investir dans un projet qui me fasse me sentir utile. J’ai choisi cette mission car j’ai toujours eu de l’attirance pour le monde médical et les personnes âgées et je trouvais que c’était un beau projet. En plus, les jeux vidéo c’est un peu mon quotidien aussi ! Concernant les études, les lettres sont mes premières amours, je lis beaucoup, mais je me suis toujours dit que je voulais aider les gens, j’ai donc fait quelques essais en médecine, mais je n’ai pas réussi à avoir le classement suffisant. J’ai donc cherché une formation en dehors de la fac et j’ai trouvé une formation en thanatopraxie (embaumement). Après l’obtention de mon diplôme je me suis redirigé vers la fac de Lettres où je réalise une licence en parallèle de mon service civique.

Qu’aimez-vous le plus dans votre service civique à Silver Geek ?

Coline : Le contact avec les personnes âgées ! Finalement, nous avons peu de contacts avec eux au quotidien, en dehors de notre famille. C’est donc très agréable de pouvoir partager avec eux, d’avoir des moments de rigolade. Ils ont beaucoup de choses à nous apprendre. Même si nous allons les voir pour leur faire découvrir les nouvelles technologies, ils nous apportent leurs expériences de la vie. C’est un véritable échange !

Marius : Ils partagent beaucoup, ils en ont besoin car ils ne voient pas forcément beaucoup de nouvelles têtes. Ça donne de beaux moments ensemble ! Et puis, ils sont très attachants et le contact est facile.

Et puis… il y a les jeux vidéo ! Ça, forcément, ça nous plait beaucoup ! *rires*😂

 

 

Parlons du coworking ! En avez-vous déjà fait avant Cobalt ?

Coline, Esteban & Marius : Non, jamais.

Qu’est-ce qui vous plaît dans le fait de travailler à Cobalt ?

Marius : L’atmosphère qui est détendue, la liberté et le confort qu’offre le lieu. C’est agréable et les gens sont sympas.

Esteban : C’est comme travailler en entreprise, mais avec des personnes de différents horizons, c’est plus convivial.

Coline : C’est comme travailler à la maison, mais avec des gens en plus ! On peut avoir beaucoup d’échanges autour de projets, il y a une réelle mixité qui donne lieu à de la nouveauté tout le temps. Et puis… les canapés sont super confortables ! *rires*😂

D’après vous, qu’est-ce qui différencie un bon coworker d’un mauvais coworker ?

Marius : Un peu comme partout, un bon coworker c’est quelqu’un qui respecte les règles du lieu…

Coline : Moi je pense qu’un bon coworker c’est quelqu’un qui passe minimum 10 min à la machine à café ! Un mauvais coworker c’est quelqu’un qui ne descend pas pour faire une partie de Mario Kart avec nous ! *rires*

Esteban : Les meilleurs sont ceux qui prennent 10 minutes pour nous regarder jouer en prenant leur café ! *rires*😂

Décrivez-vous en tant que coworker en 3 adjectifs !

Esteban : Oh purée !

Marius : Oh non !

Coline : Aller, 3 adjectifs les gars !

Esteban : Endormi, perfectionniste et généreux ! 

Coline : Curieuse (j’aime bien poser des questions), dynamique, et…

Marius : Travailleuse !

Esteban : Grande sœur de l’équipe même ! *rires*

Marius : Et moi… bon danseur sur Just Dance, ponctuel (je suis souvent à l’heure…) et indécis !

Esteban : Il est drôle…

Coline : C’est un petit comique ! *rires*😂

 

Maintenant, dites-nous-en plus sur vous ! Avez-vous des passions ?

Marius : Les Jeux vidéo, les voitures, le sport (mais pas en confinement ! *rires*). Remarque, les jeux vidéo, c’est un sport… 🤔

Coline : La littérature, le cinéma, la musique… Je ne sais pas si j’ai le droit de mettre le sport, car je n’en fais presque plus… *rires* Si ! La boxe et la natation.

Esteban : Les animés et les mangas, la culture japonaise en général. Avant le confinement je faisais du sport aussi !

Si vous étiez un animal, lequel seriez-vous ?

Marius : Le chat, car je dors 21 h par jour !

Esteban : Moi j’aime les loups !

Coline : Moi je crois que je serais un raton laveur, c’est très mignon les ratons laveurs. *rires*😂

Plutôt matinales ou arrivées tardives ?

Coline : Matinale… car on doit travailler le matin.

Marius : Arrivée tardive ! 

Esteban : Moi je suis plutôt de la nuit ! *rires*😂

Quelle est l’invention la plus inutile, selon vous ?

Marius : L’invention la plus inutile ? D’accord… la cuitochette : un couvert avec un côté cuillère et fourchette !

Coline : Un casque du GIGN pour poule ! (Eh oui, ça existe !) Ou une perruque pour chat… au choix ! *rires*😂

Esteban : Un support pour ranger les manettes.

C’est quoi votre indispensable au bureau ?

Esteban : Le canapé. Ah non, mon téléphone !

Coline : Mon carnet.

Marius : Ma gourde.

Complétez la phrase “Pour ma défense, je…”

Esteban : Pour ma défense, je suis trop gentil !

Coline : Pour ma défense, je suis végétarienne !

Marius : Pour ma défense, je suis susceptible…

 

Propos recueillis par Corentin Ribeiro, volontaire en service civique à Cobalt.